';

NOUVEAUX MOBILIERS ÉLÉMENTS DU CONCEPT : DE RÉELLES VALEURS AJOUTÉES

Le concept et le mobilier sont déterminants pour accroître vos chiffres d’affaires et augmenter la rentabilité de vos magasins, que ce soit dans le cadre d’une création ou d’un remodeling.

« Chaque magasin a ses propres problématiques. Notre travail est de les écouter, de comprendre leur environnement, leurs forces et leurs axes de progression, savoir qui sont leurs clients… afin d’optimiser les bénéfices que doivent leur apporter un passage au concept et un investissement en mobilier. » En charge des concepts Coccinelle et CocciMarket, Philippe Avier visite des dizaines de points de vente tous les mois et apporte ses conseils. Une expertise qui permet d’apporter des solutions « personnalisées » tout en garantissant la cohésion, l’image de l’enseigne et sa modernité.

Un concept qui évolue pour davantage valoriser le savoir-faire

Premier enjeu : valoriser le savoir-faire à l’intérieur du magasin.


« Nous n’avons  pas  à  rougir  face  à la concurrence. Notre concept est performant, et les dernières innovations ont pour but de le revendiquer haut et fort. » Une des priorités était de mieux segmenter l’offre dans le magasin. Qu’il s’agisse des nouveaux panneaux de secteur, des joues de gondoles, de la signalétique par famille pour la cave à vins, des panneaux décors, tous ces nouveaux outils ont pour objectif de mieux orienter le client, lui montrer dès l’entrée en magasin la largeur de notre offre, et décorer ce dernier pour le rendre plus chaleureux. « Nous avons une force extraordinaire, c’est le relationnel que nous entretenons avec nos clients. Mais combien de personnes ne franchissent pas nos portes craignant inconsciemment de ne pas y trouver leur bonheur. Capter ces clients, modifier leur impression, c’est aussi notre métier. »

Deuxième enjeu : donner de la puissance à la communication à l’extérieur du magasin.


« J’ai parfois le sentiment que nous n’osons pas montrer tout ce que nous sommes capables de faire sur nos façades. Nous le faisons bien, alors disons-le ! » La multiplication des visuels « produit » en façade, la mise en avant de nos services avec des pictogrammes, l’habillage de nos véhicules de livraison, les nouveaux cadres étanches pour afficher notre PLV promotionnelle, les multiples suggestions de balisages directionnels, sont autant de moyens pour véhiculer depuis l’entrée de l’agglomération jusqu’à la porte d’entrée du magasin notre professionnalisme et notre existence. « Lors d’une visite en magasin, il est primordial de prendre du recul. Nos gérants de magasin, naturellement pris par le quotidien, ne voient parfois plus l’évidence. Je me place systématiquement sur le parking en tant que client et je me pose deux questions : Est-ce que je comprends facilement ce que me propose le magasin ? Est-ce que l’extérieur me donne envie d’aller à l’intérieur ? »

Mobilier : Le frais en 1ère ligne

Premier enjeu : valoriser le frais, l’ultra-frais et les surgelés.


Deux principales nouveautés ont été référencées pour valoriser l’offre dès l’entrée : les vitrines à portes et le meuble groupe logé négatif Multifreeze. « Lorsque votre concurrent le plus proche est un magasin de 1 000 m² avec un parking, une offre bazar… le plus sûr moyen de se différencier est de devenir le magasin de référence sur le frais. Ce mobilier coûte certes 20 % de plus à l’achat, mais la consommation en énergie est divisée par 2. De plus, la sensation de froid disparaît, il rassure le client sur la fraîcheur, il permet un gain de place car il est moins profond, les équipes travaillent dans de meilleures conditions, le facing est plus net et nous donnons une image éco-citoyenne. »

Deuxième enjeu : valoriser et élargir les fruits et légumes.


Deux adaptations permettent désormais de les présenter de façon plus fonctionnelle et percutante : Les muraux de 700 mm de profondeur et une gamme d’îlots élargie. « Rendre un rayon beau et attractif tout en gagnant de la place est une préoccupation quotidienne. »

Troisième enjeu : ne sous-estimer aucune famille


« Toutes les familles sans exception doivent être travaillées avec la même rigueur et à l’aide d’un mobilier qui les valorise. » Le meuble à épices, le meuble boulangerie-pâtisserie et le meuble à saucissons sont ainsi des nouveautés bien utiles.

Gagner de la place pour augmenter le CA/M²

Trois autres éléments sont dorénavant disponibles pour gagner de la place : les gondoles à fond unique, les porte-paniers Plastimark et les nouveaux kits de présentation. « Plus nous gagnerons de place, en respectant scrupuleusement les normes de sécurité cela va de soi, plus notre offre sera profonde et plus notre chiffre d’affaires au m² sera élevé et nos magasins rentables. Il ne s’agit pas d’étouffer le magasin, mais bel et bien de nous assurer que nous avons le bon nombre de références pour satisfaire la demande. »

Notons enfin qu’un nouvel agencement sera bientôt disponible pour valoriser le rayon parfumerie. « Ce rayon a le vent en poupe. Nos concurrents l’ont compris et redoublent d’imagination pour satisfaire des clients séduits par les marques et l’ambiance de l’univers. Nous devons, en restant sobres, répondre à ce type de sollicitation. Il y a beaucoup de potentiel en jeu. »

MENU